Troubles associés aux difficultés graphiques

Le trouble de l'écriture est souvent associé à différents troubles de l'apprentissage : dyspraxie, dyslexie, dysorthographie.

On le rencontre également  :
* chez les porteurs de TDA/H (trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité), associé ou non au TOP (trouble oppositionnel de provocation)
* chez les personnes reconnues ou suspectées HP (haut potentiel) ou EIP (enfant intellectuellement précoce)
* chez les porteurs de TED (trouble envahissant du développement) : Asperger, trouble autistique
* chez les personnes victimes d'IMC (infirmité moteur cérébrale)

Il est important de toujours garder à l'esprit que la dysgraphie n'est aucunement liée à une déficience intellectuelle .

Comme pour de nombreux troubles, cette difficulté n'altère en rien les capacités intellectuelles mais entrave la perception que les autres se font de vos aptitudes.